Harper’s Bazaar Hong Kong : Mon Chemin, Ayumi

Extrait du Harper's Bazaar Hong Kong d'octobre 2013 (web)
(scans par HULUFan @ayufan.com)

couv

page01

Mon Chemin, Ayumi

Photographies par ND Chow
Direction artistique & stylisme par Alvin Goh @c-DNA.com

Le Japon a toujours eu une sorte de charme intimidant. Que ce soit les attitudes raffinées de ses citoyens, son design et son art de vivre, ses vins et sa cuisine, ou encore sa technologie, tous sont également dignes de respect. De même, la mode et la culture du Japon atteignent souvent l’Asie et le monde. Pour la première fois, nous avons eu l’expérience inoubliable de travailler avec une célébrité japonaise, la reine Ayumi Hamasaki, en couverture de ce numéro, et ce fut vraiment passionnant. Tout comme les différents styles de musiques d’Ayumi, avec son sens de la mode et de la personnalité, le directeur artistique Alvin Goh a spécialement créé 8 tenues uniques et dynamiques pour elle.

Le nom d’Ayumi Hamasaki évoque l’image d’un style toujours changeant, ainsi que d’un talent lyrique d’un niveau au-dessus de tous les autres. Toutes les paroles de son premier album ont été écrites par elle, et jumelés avec un style audacieux, ont laissé une impression profonde. Depuis son premier single sorti en 1998, elle a sorti ses albums sur une base quasi annuelle. Actuellement, elle a sorti 14 albums et plus de 50 singles, ainsi que d’innombrables albums de remix et best-of.

L’AVANT-GARDISTE

Toujours à la frontière de la mode et de la passion des genres, elle cherche constamment du changement. Robe bulle (styliste personnel).

page4-1 page4-2 page4-3

LA PRINCESSE

Une princesse exquise et gracieuse, éternellement Ayumi, princesse pour toujours. Robe haute couture Tony Ward 2013, bijoux Bulgari Diva.

LA SIMPLICITÉ

La simplicité du noir et blanc, la simplicité d’Ayumi. Exposer la Ayumi plus sincère et réelle comme l’est ayu. Bonet Giorgio Armani, vêtements Ralph Lauren, perruque Woon.

LA DOMINATRICE

La Femme Fatale, une tentatrice née pour être une survivante dans ce monde. Grâce à sa détermination farouche à dominer et à réussir. Pantalon en cuire Versace, chaussures Giuseppe Zanotti, haut (styliste personel).

page05

AUDACE 
Depuis qu’elle est entrée sur la scène musicale avec son single « Poker Face » en 1998, Ayumi Hamasaki a écrit ses propres textes, ainsi que la composition et l’organisation de quelques morceaux. Avec son style toujours changeant, elle a travaillé dur pour se faire un nom dans l’industrie du divertissement. Elle a reçu bientôt la possibilité de figurer dans les magazines de mode et les divers programmes de télévision, ce qui a rendu son planning très chargé. Peu de temps après ses débuts, son travail a reçu une juste reconnaissance, et son influence a grandi jusqu’à ce qu’elle devienne le visage de la culture pop japonaise et de sa musique.

Contrairement à de nombreuses chansons « kawaii », les chansons d’Ayumi Hamasaki se concentrent sur ses expériences passées. Sur l’ensemble des choses qu’elle fait, comme le chant, l’écriture des paroles, les clips, les concerts et plus, il y a ce qu’elle aime le plus, mais aussi ce qui lui apporte le plus  de « douleur ». Ses chansons sont composées d’influences musicales de nombreuses cultures, y compris la trance psychédélique, la danse continental, d’anciens airs chinois et la musique classique occidentale.

« Si je devais choisir un aspect préféré de mon travail, je choisirai la composition. J’adore le processus de composition et tout le travail de préparation qui s’en suit. Composer est parfois comme une relation, ou un test de mes émotions. Même s’il peut y avoir des sentiments de frustration et de douleur, le produit est toujours beau et juste. »

Bien que les débuts à son jeune âge ont apporté beaucoup de stress, cela a également permis à Ayumi d’être déterminée et courageuse et de comprendre l’importance de la volonté et de la persévérance dès le départ.

« J’ai appris à être courageuse quand je chantais et jouais. La première fois que je me suis tenue sur scène en tant qu’ « Ayumi Hamasaki », c’était pour un grand concert qui a demandé beaucoup de main-d’œuvre et d’effort, mais il y avait tellement à faire que je ne m’en suis pas rendu compte. Cependant, cette expérience m’a enseigné le type de mentalité que je devrais avoir, le niveau d’esprit auquel je devais faire face. Je crois que ce fut une leçon précieuse que j’ai apprise au cours de ma jeunesse, et toutes ces expériences personnelles se reflètent dans mes chansons. Je pense que tout le monde écoute mes chansons et lit les paroles, donc ils peuvent facilement dire que je ne ressens aucun regret. C’est ce que je crois vraiment. »

DÉFI
En tant que star admirée par des millions de personne, il n’est pas inhabituel pour elle de rencontrer divers obstacles, tant dans sa vie professionnelle et privée. Pour Ayumi Hamasaki, la capacité de rester équilibrer en termes d’écriture lyrique est un art. Elle confie que les chansons les plus difficiles à écrire sont les thèmes de films et de fictions. Quand elle écrit des paroles, elle écrit habituellement à partir de ses propres expériences personnelles, à partir de son propre point de vue. Cependant, c’est un défi quand elle doit s’imaginer vivre l’histoire d’une autre personne, sentir ses désirs et comprendre leur origine.

« Je respecte les autres artistes et les collaborations. Cependant, j’aime aussi me remettre en question. »

« Tous les artistes sont sans doute des perfectionnistes. En terme de concerts, je ne me suis jamais vraiment senti satisfaite de mon travail, et je ne pense pas que je devrais. Je pense que le fait d’être « insatisfait » est très important pour les artistes, car il leur donne le désir et l’esprit pour aller plus loin. La signification quand on relève un défi, est de faire face à un objectif plus élevé et progresser vers son idéal. Il y a toujours un petit quelque chose qui m’empêche de me sentir entièrement satisfaite de mon chant et des mes performances. Alors, comment puis-je surmonter ces défis ? Je dois juste continuer à progresser et à aller de l’avant. Si je m’arrête et que je me rends, ce sera la fin du voyage. Je ne peux pas me permettre de penser à ça, c’est trop de soucis. Au lieu de cela, je dois me fier à mon instinct. »

LA GUERRIÈRE

Chargée de persévérance et de force, ayu est une combattante, avançant vers l’avenir. Robe et ceinture Balmain.

page03

LA PUNKIE

Une révolutionnaire avec une position radicale, franchissant les frontières. Foulard Gareth Pugh, pantalon à rivets Versace, bracelet Alexander McQueen @Joyce,  bracelet en cristal Venna @Joyce, épaulières, chaines et lunettes (styliste personnel).

page02

LA DIVA

Une femme forte et confiante, à l’aise dans sa peau, magnifiquement séduisante et glamour. Combinaison en paillette haute couture Atelier Versace 2013, collier Bulgari Diva et bagues Serpenti Diamond, anneau au doigt (styliste personnel).

page06

PLAISIR 
Beaucoup de personne s’imaginent qu’un chanteur ou une célébrité aime le moment où il se tient sur scène et brille dans les yeux de millions de gens. Cependant, Ayumi estime que l’achèvement de chaque spectacle, programme ou tournée, apporte la prochaine série de défis, mais aussi un sentiment de solitude.

« Je ressens un vrai bonheur quand j’ai fini une session d’enregistrement, mais pour y parvenir, je dois mettre des semaines d’effort et me jeter tout mon être dedans. Transpirant dans cette minuscule cabine, je me mets au même endroit et j’enregistre jusqu’à ce que je sois satisfaite, parfois jusqu’à ce que mes pieds s’engourdissent. Après d’innombrables essais, d’erreurs et de corrections, je termine enfin l’enregistrement. À ce moment, je peux sentir une nouvelle musique en train de naître, à titre de remboursement pour le soutien et les encouragements de tous mes fans, et j’éprouve la plus grande joie. Par conséquent, je suis la plus satisfaite dans ces moments là où je sors de la cabine d’enregistrement. »

Durant ses 15 années, sa carrière a été comparé à « un tour de montagnes russes ». Elle estime que c’est une description exacte, car comme sur des montagnes russes, on ne sait jamais ce qui va se passer ensuite, si le prochain tour vous fera descendre vers le bas ou non. Comme dans sa vraie vie, sa carrière a connu à la fois du bon et du mauvais. Il y a 15 ans, quand elle a décidé de gravir cette montagne, elle ne savait pas ce qui l’attendait. Cependant, elle était déterminée à tenir jusqu’à la fin. Encore aujourd’hui, elle est toujours là, et veut progresser.

En vérité, elle a connu tout un tas d’émotions et de souvenirs durant ces 15 années : des moments heureux, amusants, troublants et touchants…

« C’est vraiment impossible de raconter toutes mes pensées sur mon travail et ma vie au cours des 15 dernières années en une seule entrevue. (rires) C’est également impossible de résumer toutes ces émotions en quelques mots. Tous mes souvenirs tiennent un sens particulier pour moi, et toutes les expériences, même les plus mauvaises, ont façonné ma musique et ma carrière. »

Quand elle a fait ses débuts, Ayumi Hamasaki était juste une enfant, et elle a été facilement influencé par tout ce qui se passait.

« Parlons de quelque chose de récent, comme cette couverture de Harper ‘s Bazaar. Le résultat final est vraiment magnifique et captivant. Toute ma troupe, y compris le personnel et le directeur artistique Alvin ont fait quelque chose d’exceptionnel. Tout le monde a partagé ses opinions, est venu avec des idées créatives, pour le bien de cette tâche importante. En même temps, c’était pour moi que ce groupe de professionnels s’est rassemblé, et de penser à ça me touche vraiment. »

« Je tiens également à saisir cette occasion pour souhaiter à Harper ‘s Bazaar un 25ème anniversaire heureux ! Je me sens honorée de faire la couverture de cet excellent magazine de mode ! Les photos qu’ils ont choisis sont toutes tellement exceptionnelles, belles et élégantes. Je suis vraiment reconnaissante à tout le personnel de Hong Kong qui ont voyagé au Japon juste pour ce tournage ! »

MA MUSIQUE & MOI
La musique d’Ayumi Hamasaki a été décrite comme « révolutionnaire ». Nous avons entendu son point de vue à ce sujet.

« En vérité, je n’ai jamais prévu de révolutionner quoi que ce soit, et je ne fais pas ce travail pour créer des choses afin d’être populaire ou à la mode. J’ai toujours fait les choses de la même façon durant ces 15 dernières années, qui est d’utiliser mon expérience personnelle pour créer de la musique. Je crois que je suis très chanceuse d’être capable de toucher les cœurs des fans grâce à la musique, de créer un lien entre nous. Je me sens honorée d’être désignée comme une « révolutionnaire ». »

De tous les albums qu’elle a sortis, c’était difficile pour elle de choisir un favori. Mais si elle devait choisir, elle prendrait son 8ème album « Secret », sorti en 2006, ou le 1er album « A Song for XX ». La raison est que son premier album était une expérience totalement nouvelle pour elle, et d’avoir à chanter, écrire et créer des musiques elle même était exaltante.

Quand on lui a demandé si elle avait des passions en dehors de la musique, elle s’est arrêtée un instant avant de répondre « Non ».

« Je ne sais pas comment je dois répondre à cette question, mais rien ne peut se comparer à la musique. Elle détient la plus haute position dans mon cœur, et rien d’autre ne peut l’y déloger, ou m’apporter une telle joie. Cependant, si je devais vraiment choisir, je choisirai la gastronomie. J’apprécie la bonne nourriture et le vin. Cependant, la musique occupe toujours une position supérieure. »

LA PURETÉ

La pureté de sa musique et de sa nature artistique. Dépouillée de tout, exposant une âme tout à fait sincère. Restez pure. Robe Alexander McQueen, voile de dentelle (styliste personnel).

Cheveux : Yoshiyuki Sukegawa @Allure
Maquillage : Ryuji Nozaki @Ryuji
Cils : Yuki Takano @Bonito
Manucure : Aiko @esNAIL
Assistants : Taro Washio & Naoki Tamenaga
Assistant styliste : Kei Ito @abfab
Interview : Takako Tsuriya
Modèle : Ayumi Hamasaki
Remerciement spécial à Four Seasons Hotel Tokyo, au Marunouchi et lino Hiroo Studio

Traduction française : YayOu
Traduction anglaise : Misa-chan
Origine : Harper's Bazaar Hong Kong
Ne pas reproduire, merci !!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.